La Paz, capitale la plus haute du monde

La ville de la Paz fut fondée en 1548 par les Espagnols. Pendant la période coloniale, La Paz était un village plutôt tranquille… Désormais, la bouillonnante capitale bolivienne est une des villes les plus animées du pays. Elle est devenue une grande cité de plus d’un millions d’habitants qui fait cohabiter les golden boys du centre-ville et les Indiens aymaras des collines alentours.

Située entre 3600 et 4100 mètres d’altitude, La Paz est LA capitale la plus haute du monde. Plusieurs pans de montagnes ont été progressivement urbanisés, d’où les différences d’altitude entre le haut et le bas de la ville. Le bas est réservé aux riches et plus on monte, plus la pauvreté s’installe.
L’agglomération de La Paz comprend en fait deux villes : El Alto (environ 500.000 habitants), où se trouve l’aéroport, qui est devenue principalement une gigantesque cité-dortoir de paysans ayant quitté leurs terres.
500 mètres plus bas, La Paz (700.000 habitants), avec le centre ville et ses quartiers d’affaires et résidentiels et 400 mètres plus bas encore, s’étend la zone sud avec les beaux quartiers de Florida, Achumani, la Rinconada ou Aranjuez.

Nous nous posons à l’aéroport d’El Alto où sont stationnés les Artéromands et les Sandrine voyage que nous avions perdu de vue depuis un petit moment. Sympa de les revoir. Clément est heureux de retrouver Emilien. Que les parties de légos commencent !!! Cela peut paraître étrange mais le lieu fut assez calme. Il faut dire qu‘entre 22heures et 6heures, il n’y a pas d’avions qui circule et en journée c’est vraiment loin de s’apparenter au trafic de Charles de Gaulle. Nous profitons des copains avant leur départ, eux ont déjà visité La Paz.

DSC_0904

A notre tour de partir à l’assaut de cette ville tentaculaire pleine de vie. La Paz est aujourd’hui quadrillée par 10 lignes de téléphériques !! Les enfants sont fous de joie. C’est un peu le ski sans la neige. En tant que visiteurs, c’est bien agréable de sortir de la pollution de la ville, de s’élever pour la regarder d’en haut et éviter ainsi les embouteillages. On testera toutes les lignes de la ville. L’impressionnant sommet du Nuevo Illimani qui surplombe la ville est haut de 6000 m !

DSC_1012

DSC_0909

DSC_0917

On monte, on descend, on passe au-dessus des maisons, des stades de foot, entre des immeubles…. c’est fou!!!

DSC_0919

DSC_0921

DSC_1031

DSC_1036

DSC_1032

DSC_1052

DSC_1050

DSC_1058

DSC_1060

DSC_1074

DSC_1077

Nous descendons également dans la ville pour goûter à cette fourmilière humaine.

Côté patrimoine, nous ne visiterons ici que l’église San Francisco, les musées étant plutôt vieillissants.

DSC_0936

Sur la place 

DSC_0934

Arrêt à la boulangerie française

DSC_0991

Les marchés de La Paz

La Paz doit une grande partie de son charme à la dynamique générée par l’animation de sa vie quotidienne. On se croirait dans un immense marché à ciel ouvert ! Que de couleurs et d’odeurs sur ces étals ! Sur les marchés, on trouve de tout ! Chaque quartier est divisé par « spécialité », par ici les légumes frais, par là des ustensiles de cuisine, des vêtements, des outils…..

DSC_1108

DSC_0926

DSC_1105

Il y a même le fameux marché aux sorcières… Ce dernier doit son nom aux étranges ingrédients et substances qui y sont proposés. Des porte-bonheur aux fioles, en passant par les feuilles de coca, les fœtus de lama. Impressionnant !

Dans tous les quartiers, comme ailleurs en Bolivie, on trouve aussi des petits vendeurs installés sur des bouts de trottoirs. Beaucoup de grands-mères  à qui on ne donne pas d’âge, des mères et de très jeunes enfants ( En Bolivie le travail est autorisé à partir de 10 ans ) ….. Assis des heures durant  jusqu’à tard le soir, ils interpellent le passants dans l’espoir de vendre quelques babioles qui leur permettront de survivre jusqu’au jour d’après. Ce n’est pas rose tous les jours la vie en Bolivie.

DSC_1002

DSC_0984

2 réflexions au sujet de « La Paz, capitale la plus haute du monde »

  1. Et bien merci pour cet article qui m a permis de savoir que la Paz n etait pas au Perou mais en Bolivie . Une faille dans ma culture générale ! ( s il n y en avait qu une!!!) C est impressionnant l immensité de cette ville mais pour moi ca manque cruellement de nature. Alors sortez vite vite de là pour nous montrer de nouveaux superbes paysages.
    Les loulous sont trop beaux sur une photo ou ils sont a 2 très souriants.

    J'aime

  2. Ah les boulangeries françaises, y a que ça de vrai.
    Nous nous faisons une cure de bon pain et de fromages en pensant à vous.
    Allez un autre article, on l’attend avec impatience.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.