17 août 2018 : Une journée interminable….

J-1 : Tout a commencé la veille de notre départ avec une mission répartition des bagages dans les 5 valises et les 4 sacs à dos chez mes parents. Le poids ne doit pas excéder 23 kg par valise et 10kg par sac à dos, ça peut paraitre plus que gérable mais avec la pharmacie et un an d’école à la maison, j’ai eu du mal à me restreindre et du coup ce casse-tête : Que met-on dans quelle valise pour arriver au juste poids nous a mené à nous coucher à 1 heure et demi du matin.

IMG_4937

Jour J : Ca y est le réveil sonne à 3h30 du matin. Les yeux bouffis par la courte nuit nous partons pour l’aéroport. Dernières embrassades avec mes parents (merci d’avoir fait le taxi !!!) et décollage pour Lisbonne à 7h50. Le vol dure 2 heures. Clément est déçu, il attendait avec impatience d’écumer les films et jeux vidéo de son petit écran mais l’avion n’en a pas.

A Lisbonne, nous patientons deux heures en salle d’embarquement avant de prendre le deuxième avion qui nous amènera à Sao Polo au Brésil. A la douane, nous tombons sur un gars complètement antipathique et allumé. Il ne nous a pas jeté un regard, n’a pas salué les enfants qui lui disaient bonjour et se balançait de façon improbable au son de sa musique qu’il s’envoyait à fond les ballons.

Une rencontre assez surprenante, n’est-ce pas lui que l’on devrait contrôler ?

Nous voilà assis pour un vol de 10 heures. Les enfants sont surexcités par le voyage et n’arrivent pas à dormir. Clément enchaine jeu vidéo sur jeu vidéo et nous n’avons pas la force de lutter. Nous achetons un peu lâchement notre tranquillité. Lisa elle, regarde par bribes des dessins animés en espagnol. Nous sommes tous les 4 fatigués mais avons du mal à dormir.

L’avion prend un peu de retard pendant le vol, ce qui nous permet d’attendre un peu moins à l’aéroport de Sao Polo. Au lieu des 4 heures d’attente avant de prendre notre dernier vol, nous patienteront 3h30, l’occasion de s’écrouler un peu sur les sièges vides de la salle d’embarquement. La fatigue commence à se faire de plus en plus sentir surtout chez Lisa qui commence à pleurnicher à intervalles réguliers.

Nous voilà assis pour notre dernier vol de 3 heures jusque Buenos Aires. On dormira tous les 4 presque la totalité du vol.

Ca y est, on est arrivés à Buenos Aires. Nous récupérons rapidement nos bagages et nous nous décidons pour changer de l’argent à l’aéroport avant de prendre notre taxi. Mauvaise idée, l’attente durera 1h15. Les enfants sont de vrais zombies mais Clément trouvera la force de nous aider avec les bagages jusqu’au bout. Nous serons enfin dans notre chambre d’hôtel à 3h30 du matin heure locale (8h30 heure française)……interminable journée.

 

 

5 réflexions au sujet de « 17 août 2018 : Une journée interminable…. »

  1. Nous avons hâte de lire la suite de cette merveilleuse aventure.
    Vraiment sympa votre Blog. On s.y croirait.
    Au passage je connais du monde en Colombie si besoin …

    Biz

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.