Du 18 au 19 août : Visite de Buenos Aires

Buenos Aires est une ville multiculturelle, riche d’histoire et de quartiers aux multiples facettes. C’est une ville à deux vitesses. La pauvreté sévit dans certains quartiers tandis que les quartiers de recoleta, Palermo et Belgrano font très bourgeois. L’atmosphère de cette ville est vraiment envoûtante. Chaque quartier recèle un caractère bien particulier.
La Ville est très vivante le jour mais également la nuit. Le premier soir nous  nous sommes couchés à 23h en se disant qu’ils allaient sûrement commencer  à faire moins de bruit mais en fait on n’était loin d’imaginer que la soirée ne faisait que commencer. Nous avons entendu de la musique jusque 3h du matin.
En bref, nos deux jours à Buenos Aires étaient super et aurait valu de s’y attarder plus longtemps. Nous n’avons pas fait un tiers de ce qu’il y avait à voir mais Rainbow nous attend en Uruguay.

 Premier jour

Le premier jour, nous commençons notre visite par le quartier du Centro. Une zone d’une belle architecture à la fois belle époque, art déco, néo médiévale ou néobaroque. Un mélange étonnant qui côtoie également parfois des chantiers qui semblent momentanément à l’abandon….surprenant.

Dans ce quartier, nous verrons la plaza de Mayo et son obélisque, épicentre de la ville où se déroula en mai 1810 la formation du premier gouvernement argentin, la Cathédrale Métropolitana, une basilique de style latin qui est l’œuvre de Prosper Catalin, un architecte français qui s’est inspiré du palais bourbon à Paris, le Museo historico nacional del Cabildo, dernier batiment survivant de l’époque coloniale. De 1580 à 1820, il fut le cœur politique et administratif de la ville, le Palacio municipal, monument de style français qui abrite la mairie de la ville, le Palacio de Gobierno ou Casa Rosada qui hébergea les vice-rois du rio de la Plata puis les présidents argentins après l’indépendance du pays en 1810, et enfin le Museo del bicentenario qui relate l’histoire de la ville de 1810 à 2010.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le quartier de Puerto Madero. Nous avons flâné le long du port pour voir la Puente de la Mujer, passerelle piétonne divisée en 3 sections dont deux fixes et une mobile qui permet le passage des bateaux.

Puis nous avons visité le Fragata Presidente Sarmiento, un élégant trois-mâts à vapeur qui fut lepremier bateau écolede la marine nationale argentine.  Ce bateau musée a beaucoup plu à Clément qui a adoré explorer les mini cabines des officiers, manipuler les manettes de  la salle des machines, monter sur les ponts par les petites échelles, descendre dans les soutes. Il ne voulait plus partir.

Notre visite sera écourtée dans l’après midi par le temps qui commençait à tourner à l’orage et le jet lag qui commençait à se faire sentir.

Deuxième jour :

Visite du quartier de la Boca. Ce quartier fut le berceau du prolétariat de Buenos Aires, le quartier de toute une bohème artistique et littéraire. Les habitations sont plutôt modestes. C’est encore à ce jour un quartier plutôt pauvre.

Nous avons été arpenter Caminito, une ancienne voie de garage devenue l’une des rues les plus célèbres de Buenos Aires. Caminito est une sorte de mini-Montmartre dans la journée. Les anciennes maisons de tôle grise sont revêtues de couleurs vives et de nombreux artistes amateurs s’installent pour peindre ou exposer leurs œuvres. Nous avons adoré l’ambiance de ce quartier .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons fait plaisir à Clément en visitant le stade de foot « la Bombonnera » de la Boca Junior d’où est issu Maradona et son musée. Impressionnant. Je ne suis pas une immense fan de foot mais en arrivant dans le stade, on ressent une sorte d’énergie et une atmosphère particulière. Un film en 360 degrés nous a permis de ressentir l’ambiance du stade, c’était époustouflant et je pense que si on avait eu l’occasion, on aurait courru assister à un de ces match pour vivre avec eux la liesse populaire.

Nous avons fini cette journée avec la visite du cimetière de Recoleta situé dans le quartier chic du même nom. 4870 tombeaux sur 55000m2. Ces somptueux caveaux dont 84 sont classés monuments historiques abritent les dépouilles de personnes célèbres issues des grandes familles de Buenos Aires ( hommes politiques, militaires….)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 réflexions au sujet de « Du 18 au 19 août : Visite de Buenos Aires »

  1. bonjour à toute la famille ! nous découvrons votre blog et votre projet. c’ est fabuleux et vous allez sans aucun doute vous fabriquer des souvenirs pour la vie !! votre blog est très riche et nous vous suivrons avec intérêt. nous sommes actuellement au cercle polaire au nord du Yukon, atmosphère bien différente de celle que vous devez vivre … bises et bonne route !

    J'aime

  2. Les photos traduisent bien votre etat d esprit actuel! Francky tu as ce grand sourire que tu avais sur toutes tes photos de mariage tu as l air super heureux ca fait plaisir a voir! Profitez de chaque seconde pour decouvrir ce nouveau monde. Gros bibis.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.