Vers Tupiza et le Sud Lipez

Notre séjour dans le Salar nécessite quelques nettoyages intérieurs et extérieurs, notamment un arrêt obligatoire au lavadero pour enlever la couche de sel corosive collée sous le chassis du véhicule.

IMG_4629
Nous en profitons avant de quitter Uyuni pour faire une petite visite au cimetière des trains. C’est aux abords du Salar qu’ils ont entreposé toutes les carcasses des vieux wagons et locomotives à vapeur utilisés pour le transport du minerai vers le Chili jusque dans les années 1930-1940.

DSC_3651

Départ le lendemain pour Tupiza, ville de départ pour notre tour de 4 jours en 4×4 dans le Sud Lipez avec l’agence « La torre ».
La route jusque Tupiza, notre point de départ vers le sud lipez offre cette fois encore de magnifiques paysages et paraît plutôt bien asphaltée.

DSC_3703
DSC_3669
DSC_3714


Nous roulons tranquilles jusqu’à ce qu’un couple de français en 4×4 nous fasses signe de nous arrêter sur la route pour nous dire qu’ils ont eu de grosses difficultés à circuler. Ils pensent que notre camping-car ne passera jamais par cette route qui se transforme en piste un peu plus loin. Nous nous renseignons auprès des locaux qui nous indiquent un autre chemin dont nous nous souviendrons longtemps. En effet, nous avons du passé par le lit de la rivière, assez sec en cette saison, mais on a quand même été obligé de passer une vingtaine de gués. Me voilà avec mes bottes et la lampe de poche à la nuit tombée (nous ne voulions pas passer la nuit dans le lit de la rivière) à évaluer le niveau de l’eau et à placer les planches sous les roues pour surélever Rainbow. Journée éprouvante, nous nous écroulons en arrivant à Tupiza.

DSC_3734
DSC_3736
Une journée de repos avant le sud Lipez, c’est ce qu’il nous fallait. On en profite pour visiter Tupiza qui est une jolie petite ville plutôt agréable.


Elle est arborée, ses rues sont animées. De petits moto-taxis circulent en tous sens, certains ont même des enceintes sur le toit qui inondent les rues de leur musique.


A toute heure du jour et de la soirée, on peut croiser des groupes en train de danser sur les petites places de la ville. Y a pas de doute, les boliviens aiment la danse et la musique.


Le petit marché est également fort sympathique, on apprécie de flâner dans ses allées. On se régalera d’ailleurs de leurs pizzas cuites dans de petits fours improvisés.

2 réflexions au sujet de « Vers Tupiza et le Sud Lipez »

  1. Dur dur de d avoir du quitter le salar….mais heureusement d autres paysages magnifiques s offrent a vous! Tres pratique ce petit lavadero…. ils auraient du faire un trou encore plus large!!! T as pas interet à te dėporter d un millimètre! Heureusement que tu gères Francky! Bon je vous laisse j ai la suite a lire durant mon periple champagne-paris!…

    J'aime

  2. Alors ma voisine, tu t’es jointe aux danseuses locales j’espère : c’était l’occasion de mettre à profit tes cours de zumba de l’année dernière 😉 bizzzzzzzzzzzzz !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.