Un sommet mythique : Le Fitz Roy

Après avoir visité la partie sud du Parque Nacional Los Glaciares, nous reprenons la Ruta 40 en direction de la partie nord du parc. A son approche , on commence à ressentir le charisme du  lieu.

dsc_2768

dsc_2792

Nous dormons aux abords du petit village de montagne très touristique d’El Chalten. Ce village est récent, il a été créé en 1985. Il est situé au pied du « Fitz Roy », un sommet mythique pour les alpinistes..

dsc_3058

dsc_3063

La renommée internationale du Fitz Roy n’est pas due à son altitude (3405 mètres) mais à la difficulté qu’il y a à le gravir compte tenu des conditions athmosphériques extrèmement changeantes. On l’appelle « Fitz Roy » du nom du capitaine du bateau « le Beagle » de Charles Darwin,  ou également « El Chalten » (la fumée) en langue Telueche car il peut rester caché dans les nuages plusieurs jours consécutifs. Espérons que nous aurons sur les quelques jours sur place la chance de le voir dégagé car à notre arrivée, il l’était mais 30minutes plus tard, il était tapi dans un voile de brume.

Des randonnées de tous niveaux sont proposées, pratiquement au départ du village ou à proximité. Dans les rues du village et sur les sentiers de randonnées, nous entendrons parler toutes les langues. Un nombre impressionnant de randonneurs vient arpenter ces chemins surtout d’octobre à mars où la période est la plus clémente (avec un gros pic en décembre et janvier, les vacances d’été argentines)

Le jour qui suit notre arrivée est maussade. Il pleuvine et le vent souffle. Franck, les enfants et les vananous se motivent pour faire une petite excursion de 2 heures jusqu’au mirador de las Aguilas.

dsc_2797

dsc_2801

J’en profite pour préparer ma bûche de noël pour demain après une courte sieste, le vent ayant encore soufflé la nuit précédente.

dsc_2812

Les jours suivants s’annoncent de bon augure. D’après la météo des gardes du parc national, le soleil devrait être au rendez-vous: deux journées magnifiques nous attendent dès demain !! Pique-nique dans le sac à dos, nous allons faire le sentier de los tres afin d’approcher du Fitz Roy (18 km AR) Nous nous organisons avec les copains afin de pouvoir faire une sorte de boucle qui nous mènera du pillar au Fitz Roy et du Fitz Roy à El Chaten. Cela nous évitera de revenir sur nos pas. Les papas feront des allers retours avec les voitures.
Nous débutons tous ensemble la balade. De très jolis sentiers serpentent au milieu des lengas (les hêtres australs que nous avions découvert en Terre de Feu) et des mitres, longent des rivières et des lacs.

dsc_2945

dsc_2843

Nous voyons de nombreux panneaux nous demandant de ne pas sortir des sentiers. En effet, à cause de la forte affluence, les sentiers sont érodés. Les argentins ont instauré une sorte de rotation afin de permettre la mise au repos pendant quelques saisons des sentiers qui en ont besoin.

En fin de matinée, nous nous séparons en deux groupes. Les plus petits resteront en bas et amorceront le retour après le pique-nique tandis que les grands continueront l’ascension jusqu’au lac. Grace à l’effet de groupe, les garçons font une super ascension,  fiers d’être félicités régulièrement par les autres randonneurs que l’on croise.
La dernière montée est ardue mais la récompense est belle. Nous dominons la laguna de los tres et ses eaux glaciales et jouissons d’un magnifique point de vue sur le Fitz Roy

dsc_2857

dsc_2866

dsc_2879

dsc_2873

dsc_2876

Pique-nique rapide, plus ou moins à l’abri du vent.

Vue alentours

dsc_2850

Retour vers El Chalten. Vue sur la Laguna Capri et sur quelques jolis ruisseaux et rivières.

dsc_2915

dsc_2940

Petit remontant à la panaderia du coin.

Le soir, nous fêtons noël avec les Vananous. Nous passons une sympathique soirée tous ensemble dans nos 7m2.
Notre camping-car soigneusement décoré par les enfants est près pour accueillir le père-noël.

img_6293

Il passera comme prévu dans la nuit. Même sans cheminée…. Vers 10 heures du matin, nous allons aider les enfants, fourbus par la randonnée de la veille, à sortir de leur torpeur matinale.

Les enfants découvrent une partie de leurs cadeaux (il n’y a pas assez de place pour encombrer le camping-car) et la grosse lettre de tati. La star des cadeaux sera une fois de plus les légos.

Nous fêtons noël le 25 avec nos amis et d’autres familles présentes sur le camping. Cette journée de repos sous le soleil fait du bien à tout le monde ….…. surtout que la vue n’est pas sans nous déplaire.

Nouvelle journée ensoleillée, nouvelle randonnée. Aujourd’hui nous partons faire celle de la laguna Torre.  (18km A/R) Les enfants n’étant pas très motivés (les copains ne sont pas avec nous ce matin), nous nous relaierons à tour de rôle avec Franck pour admirer la vue finale pendant que l’autre marchera avec les enfants.

Vue imprenable depuis le mirador Laguna Torre sur le pic du cerro Torre, qui, du haut de ses 3128m domine majestueusement la vallée.

Suite du sentier entre lengas, plaines broussailleuses et moraines.

Plus que 1 km pour les enfants avant le pique-nique au mirador où on retrouvera les copains.

Pendant ce temps franck et moi savourons l’arrivée à Laguna torre à tour de rôle.

dsc_3029

img_6383

dsc_3031

Sur le chemin du retour

Nous quittons le parc en soirée. Au revoir le Fitz Roy.

dsc_2789

Nous rattrapons la Ruta 40 quelques dizaines de kilomètres après avoir quitté El Chaltén. La route est plutôt en bon état et peu fréquentée. Nous faisons halte pour la nuit à tres lagos dans une station- service un peu à la bagdad café avant de continuer dès demain notre route vers la cueva de las manos.

4 réflexions au sujet de « Un sommet mythique : Le Fitz Roy »

  1. Grandiose le Fitz Roy….j aurais fait partie aussi du groupe de courageux ayant fait l ascension. Les photos avec les sommets enneigés donnent un avant goût aux sports d hiver…. mais nous n en profiterons pas cette année. Nous attendons la neige par chez nous pour revivre une super apres midi de luge sur les hauteurs derrière chez nous!!! Gros bibis

    J'aime

  2. Quel programme sportif régulier et enchanteur surtout! Les photos sont magnifiques et aimerions effectivement franchement être à vos côtés! Vos petits mollets vont être tous bien sculptés à votre retour et vous serez prêts à affronter n’importe quelle rando de nos contrées avec cette endurance à toute épreuve! Félicitations à mes choux qui font preuve de grand courage et surtout qui prennent visiblement bcp de plaisir à partager cette aventure unique! À très bientôt! Bisous d’amour! Tata Louloup

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.