La cueva de las manos

Avant de rejoindre la frontière chilienne et la fameuse carretera austral ou Ruta Nacional 7, nous décidons de faire une petite halte du côté de Bajo Caracoles pour aller visiter la fameuse Cueva de las Manos (la grotte des mains), site de peintures rupestres classé au patrimoine culturel de l’Unesco depuis 1999.

58 kilomètres de mauvaise piste nous conduisent de Bajo Caracoles au Cañadon del Rio Pinturas, le canyon de la rivière Pinturas (peintures). On ne croise personne durant ces 58 km à part nos habituels guanacos qui font régulièrement partis du paysage.

dsc_3072

img_6394

Nous arrivons presqu’à la nuit tombée. Ce n’est que le lendemain que nous découvrons ce magnifique canyon creusé par le Rio Pinturas, qui n’est plus maintenant qu’un petit ruisseau.

dsc_3092

9h du matin, nous sommes sur le pied de guerre pour visiter la cueva de las manos. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, nous découvrons que la visite de la Cueva de las Manos (n’est pas à proprement parlé la visite d’une grotte, mais est en réalité une balade le long d’une falaise sur laquelle on peut admirer des peintures polychromes.

90% des dessins peints sur les parois représentent des mains, et en majorité des mains gauches en négatif, comme au pochoir. On trouve également quelques mains peintes en positif,

dsc_3107

dsc_3116

des représentations de guanacos,

dsc_3127

des pattes de nandous,

dsc_3124

des dessins plus abstraits ou géométriques.

Certaines peintures racontent également le quotidien de ces hommes préhistoriques et en particulier le quotidien des chasseurs de guanacos à l’aide de lances ou de boleadoras, sorte de projectile constitué d’une corde enroulée autour d’une boule de pierre, et munie d’un manche à l’autre extrémité. Ces projectifs envoyés à grande vitesse sur les guanacos les percutaient ou s’enroulaient autour de leurs pattes, les faisant ainsi tomber à terre.

dsc_3128

Ces peintures datent de différentes époques.  Les plus anciennes datent de  -9300 ans avant notre ère, et les plus récentes de  -1300 ans. Plusieurs générations ont laissé leurs traces en ces lieux. Ce qui est impressionnant c’est l’état de conservation remarquable de ces peintures réalisées à même la falaise et donc sans aucune réelle protection du soleil ou des intempéries si l’on excepte les surplombs de la falaise. Il est sûr que le climat sec de la Patagonie a du aider.
Pour créer les couleurs de ces peintures, les hommes ont utilisé de l’oxyde de fer (rouge), du manganèse (noir), de l’argile (blanc) ou encore du jarosite sodique (jaune).

Nous quittons le site après une heure de visite guidée. La traversée du canyon par l’autre piste est très jolie mais nous fait prendre de sacrées pentes. Heureusement que notre véhicule est à propulsion. Nos amis les vananous qui sont eux à traction se sont fait quelques frayeurs.

dsc_3149

dsc_3145

dsc_3165

Direction le nord et la ville de Perito Moreno (rien à voir avec le glacier) pour faire le plein de victuailles avant de passer à nouveau la frontière chilienne. Nous excluons produits frais, fruits, légumes, graines qui sont comme d’habitude confisqués à la frontière.

Le passage de frontière de Rio Jeiminemi, encadré par les villes de Los Antiguos coté argentin et Chile Chico côté Chili, nous prend un peu plus de temps que d’habitude. Nous tombons sur un douanier chilien qui passera en revue méticuleusement plusieurs de nos placards, regardera sous les sièges, et dans la salle de bain.

Après un peu moins de deux heures de formalités, nous revoilà au Chili….

3 réflexions au sujet de « La cueva de las manos »

  1. Coucou les P’TITS Loups.
    Merci pour ces trois reportages plus intéressants les uns que les autres avec ces magnifiques photos qui font rêver !
    Dommage notre conversation d’hier soir a été écourtée et n’avons pas pu parler aux enfants.
    Ce sera peut être possible dans les jours qui viennent…
    Bonne continuation dans votre beau périple.
    Carpe Diem.
    Plein de bisous de Papou Mamoune et

    J'aime

  2. Ça y est… je suis à jour du blog!! Je tiens mes bonnes résolutions! Continuez à nous faire rêver et vous, vivez pleinement les yeux grands ouverts pour ne pas en perdre une miette bande de chanceux! Je vous aime et à très vite pour la suite palpitante des aventure de rainbow!

    J'aime

  3. Merci à la petite famille de nous faire partager votre périple. Quelle chance pour les petits de vivre cette année de classe itinérante! Merci pour les superbes photos. Que 2019 soit toujours aussi riche de découvertes pour vous quatre et de routes confortables pour Rainbow.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.