Mendoza et sa région des vins

Nous quittons Valparaiso en direction de Mendoza. Après avoir passé la frontière chilo/argentine nous faisons escale à la Puente del Inca, un minuscule village dans lequel se trouve un pont naturel.Ce pont emprunté jadis par les Incas fait partie du fameux chemin de l’Inca qui s’étend du Pérou jusqu’au Chili. Il s’agit d’une formation naturelle recouverte de soufre. Cette formation s’explique par le fait que des sources d’eaux sulfureuses s’écoulent en permanence sur la roche.   Un établissement hôtelier et des thermes avaient été construits à proximité. L’hôtel détruit par une crue de la rivière a entrainé la fermeture définitive des thermes . Le pont ayant été fragilisé par une trop grande fréquentation a également été fermé au public.

DSC_6581

DSC_6594

Nous allons ensuite admirer l’Aconcagua que l’on surnomme «  le toit des amériques ». Ce sommet volcanique, le plus haut sommet d’Amérique, mesure 6962m !!!! Le nom  Aconcagua serait une dérivation d’un mot Quechua « Ackon-cahuac » qui signifie « Sentinelle de pierre ». Arrivés au parc provincial de l’Aconcagua, on aperçoit un camping-car similaire aux notre. Ce sont les tiself, une famille française avec qui nous avons auparavant déjà échangé par whatsapp. On discute un peu ensemble pendant que Clément sympathise avec leur fils de 9 ans. L’heure tardive nous pousse à écourter. Direction le point de vue sur l’impressionnant Aconcagua. Le temps de prendre quelques photos et on repart.

DSC_6567

Condors sur la route

DSC_6611

DSC_6598

En pénétrant dans le village d’Uppsalata, nous sommes arrêtés par quelqu’un qui nous fait de grands signes à un carrefour. Il s’agit d’un couple de français également présents sur  whatsapp. Joseph et Sylvie voyagent également en camping-car. Ils sont stationnés à côté de la station service avec les Tiselfs. Nous passons un sympathique moment à discuter tous les 6 sur notre parcours antérieur et  sur celui qui suivra pendant que le jour décline. Nous partons dormir avec les Tiselfs, sur les conseils de Jo et Sylvie, près du cerro siete colores.  Ici encore le ciel étoilé est spectaculaire. Pas un bruit ne viendra perturber notre nuit. Il n’y a que nous, la nature, le silence et un zorro..;.

DSC_6664

DSC_6696

DSC_6685

Le lendemain matin, on se délectera de cet endroit désertique en faisant une petite balade improvisée avec les Tiself au hasard des reliefs (on ne trouvera jamais le chemin officiel). Les couleurs des roches alentours – vert, gris, ocre, jaune –révèlent la présence de divers minerais et créent des paysages à couper le souffle. On retrouve un peu de la Bolivie que nous aimons tant.

DSC_6680

DSC_6702

DSC_6738

DSC_6751

DSC_6740

DSC_6752

Depuis que l’on est près du Paso Los Libertadores de la cordillère des Andes, la route des deux côtés de la frontière est magnifique. Certains paysages, proches de ceux de l’Himalaya,  ont d’ailleurs servit de décors en 1997 pour le tournage du film de Jean-Jacques Annaud « 7 ans au Tibet ».

DSC_6619

DSC_6643

DSC_6624

DSC_6634

DSC_6632

DSC_6654

DSC_6787

DSC_6789

Nous arrivons en fin de matinée à Mendoza, ville de 120000 habitants. Nous sommes immédiatement charmés par cette ville qui nous fait penser au sud de la France avec ses vignes et ses champs d’oliviers. Nous ne nous attendions pas à trouver une ville aussi verte pratiquement en plein désert surtout que la région ne reçoit que très peu de précipitations. Les rues de la ville sont bordées de grands arbres, ce qui rend les balades plutôt agréables malgré les fortes chaleurs.

DSC_6985

Nous y découvrons que Mendoza a été construite sur le passage de la rivière Mendoza (Rio Mendoza) qui prend sa source dans les montagnes. Un barrage ainsi qu’un ingénieux système d’irrigation ont été conçu. Ainsi, toute la ville peut recevoir de l’eau fraîche en provenance directe de la fonte des neiges de la cordillère des Andes. On retrouve alors au bord de la plupart des trottoirs, des canaux permettant d’irriguer les arbres et autres plantes. C’est d’ailleurs grâce à cette méthode que les agriculteurs des environs irriguent leurs champs. Il s’agit d’un procédé ancien utilisé par les Indiens Huarpe qui vivaient autrefois sur ces terres. Les conditions météorologiques (faibles précipitations et températures douces) et cette méthode d’irrigation expliquent en partie la prospérité viticole de Mendoza. En effet, avec aussi peu d’humidité ambiante, les maladies que nous avons en Europe ne ravagent pas les vignes de cette région.

Les places de Mendoza

Ses fontaines et points d’eau rafraichissants

Ses glaciers (c’est décidé en rentrant on fera un guide des meilleurs glaciers d’Argentine)

Son église

Visite du Serpentario

DSC_6905

DSC_6908

Région des vins dit Visite d’une Bodega et dégustation de quelques-uns de ces vins

DSC_6795
Cette propriété, la « Bodega Carinae » est tenue par un couple de Français venus ici il y a 20 ans pour le boulot. Ils ont choisi de racheter un vignoble et de s’installer à Mendoza. Ils font évidemment du Malbec, star de la région, mais également des blancs et même un rosé.

Nous passons par la case boutique pour acheter quelques petits plaisirs pour les soirs où l’on se retrouve avec les copains et un beau panorama.

DSC_6797

Visite de la fabrique d’huile d’olives Laur
En face de Carinae se trouve la fabrique d’huile d’olive Laur. Après une visite de l’usine et de ses installations historiques…

DSC_6809

DSC_6810

DSC_6858

…nous passons à la dégustation et repartons avec quelques provisions…

DSC_6811

Ce soir, c’est fête, les enfants sont survoltés. Nous retrouvons les Artéromands, les Madilou et les Tiself le long d’un stade de foot pour un apéritif géant. Comme souvent, une dame qui vit dans la maison en face du stade vient nous demander si on a besoin d’eau ou d’autres choses … Nous sommes toujours impressionnés par cette gentillesse et cette curiosité naturelle dont font preuve bon nombre d’habitants en amérique du sud. Ici, il n’y a quasiment pas un jour sans discuter avec quelqu’un qui s’intéresse à notre aventure, à Rainbow ou qui viennent simplement faire un signe ou te proposer de l’aide.  Ces sud-américains et leurs grands sourires, un vrai bonheur au fil du voyage.
Les enfants se lancent dans une partie de « gendarmes et voleurs » nocturne endiablée. On ne les arrête plus. Encore une soirée d’anecdotes et de rires entre adultes. Nous nous couchons très tard.

Au petit matin, on se sépare après les devoirs avant de se retrouvez ensemble dans un camping. Chacun son programme. Etant un peu au ralenti, notre balade dans le parc de Mendoza se transforme en micro sieste pour les parents et jeux libres pour les enfants.

DSC_6993

Nous rejoignons le camping en milieu d’après-midi. Au programme : piscine et repas tous ensemble avec nos complices de toujours les Artéromands et les Madilous. Ne manquent que les Vananous comme disent les enfants.

img_7610

DSC_6995

2 réflexions au sujet de « Mendoza et sa région des vins »

  1. Un chouette article qui m a permis une fois encore de m évader le temps d un retour en train. Ca transpire les vacances et la belle vie…j aimerais faire partie de l aventure durant quelques semaines! Vous avez tissé de belles amitiés a l autre bout du monde c est rigolo comme vous parvenez régulièrement a tous vous retrouver.
    Vous formez une belle famille d aventuriers! J aurais plaisir un jour peut- être de faire la connaissance de ces personnes qui sont entrées dans votre vie et ont pris une place importante dans vos coeurs en quelques mois. Partage, entraide et simplicité sont au rendez vous a chaque retrouvaille. Vous ne manquer de rien ! Bon ptete un peu de nous!😆
    Vous evoluez une fois encore dans un décor sublime. Tous les sens sont en éveil. Les glaces d Amérique latine ont l air en effet exquise! Et ils ne sont pas radins sur la taille des boules a en avoir le cornet de lisa presque aussi gros que sa tête ! Regalez vous vous avez bien raison.
    Bonne continuation les loulous. … tatie attend avec impatience les prochains articles!je vous aime vous me manquez.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.