La zona cafetera : Le village de Filandia

La route de San Cipriano à Filandia change petit à petit de végétation. Nous quittons les paysages de forêt tropicale humide pour rejoindre des paysages de moyenne montagne ou s’accrochent par endroit des hectares de plants de café.

DSC_6100

DSC_6107

DSC_6101

Champs de canne à sucre dans la vallée

Si la Colombie est un pays réputé pour son café́, cette culture est particulièrement importante dans les départements de Caldas, Risaralda et du Quindío, qui forment à eux trois la Zona Cafetera (zone caféière), également appelée l’Eje Cafetero (axe cafetier). C’est au pied de la Cordillère des Andes que se situent les principales plantations de café du pays, un produit réputé hors de ses frontières. Cette zona cafetera comprend près de 47 villages et fait travailler près de quatre-vingt mille personnes. L’emplacement de ces plantations, à flanc de montagne, ainsi que son arôme si particulier ont convaincu l’UNESCO de l’inclure au patrimoine mondial de l’humanité en 2011.

Nous débutons la découverte de cette région, qui se révèlera être pour nous un véritable coup de cœur, par la visite du joli village de Filandia. Cette ville caféière traditionnelle dont l’architecture est l’une des mieux  conservées de la région a apparemment tout autant de charme que Salento, sa populaire voisine, mais attire beaucoup moins de visiteurs et cela nous convient parfaitement.

Nous trouvons notre spot dodo à l’extrémité du village près d’une caserne de pompiers qui s’apparente presque plus à un hara. Nous partons dans la foulée à pieds avec les tiselfs (on ne se quitte plus) au hasard des rues, jusqu’au cœur de la ville. Nous tombons immédiatement sous le charme de ce florilège de maisons bigarrées. On est pris dans leur tourbillon de couleur et on s’y sent bien. Ces couleurs acidulées, ça te met tout de suite du baume au cœur. Bye bye les idées noires au saut du lit. C’est ce qui manque dans notre beau pays. La grisaille des infos plus des habitations uniformes, c’est bof bof pour le moral tout ça.

DSC_6129

place du village

DSC_6137

DSC_6147

DSC_6382

DSC_6120

DSC_6163

DSC_6158

place du village

DSC_6151

place du village

DSC_6411

DSC_6402

DSC_6398

Les gens sont ici aussi chaleureux que leurs maisons.  Une gentillesse sincère et une curiosité qui nous touche. Toujours un sourire, un bonjour, une petite phrase sympathique. Authentique Colombie ! J’entends résonner au fond de moi la musique de la pub nescafé des années 80.

DSC_6392

DSC_6343

Attablés sur les terrasses des cafés, les colombiens du coin ont l’air de posséder la clé du bonheur : Apprécier tous les petits plaisirs simples qu’offre la vie, comme déguster un bon café en terrasse seul ou accompagné en regardant le temps et la vie s’étirer…. Ici, on prend le temps, on rit, on profite.

DSC_6338

DSC_6346

DSC_6347

Sur la place, nous admirons les fameuses Jeep Willis, véritables Icônes de la zona Cafetera. Ces jeeps de la seconde guerre mondiale venus des Etats – Unis et arrivées en Colombie en 1950, étaient à la base des surplus de l’armée américaine.
Aujourd’hui, outre le fait qu’elles aient beaucoup d’allure, elles constituent encore le principal moyen de transport dans les contrées rurales de la zona Cafetera.  Elles peuvent aussi bien transporter des passagers que des animaux, du mobilier, et bien sûr, du café́.

La version enfant des jeeps willis

Vue sur les alentours depuis la ville

DSC_6393

Aux alentours de Filandia comme dans tout l’axe caféier, un grand nombre de fincas (fermes, plantations de café) en activité se sont ouvertes au tourisme et accueillent les visiteurs souhaitant découvrir tout le processus de culture du café.
Nous partons donc tous les 8 en Jeep willis ce vendredi, visiter une finca tenue par un couple de français, anciens voyageurs, installés depuis quelques années à côté de Filandia.

DSC_6160

Sandrine et Vincent nous reçoivent dans leur jolie maison qui domine les collines alentours. Panorama sympatique sur leurs plants de café et sur celles des paysans voisins qui ondulent et murissent tranquillement à perte de vue sous les rayons généreux du soleil.

DSC_6177

DSC_6174

DSC_6171

DSC_6169

La visite démarre par une balade au soleil au milieu des plants de café et autres arbres fruitiers, notamment les bananiers utilisés pour donner le l’ombre aux plants de café. Vue la chaleur, on apprécie

DSC_6221

DSC_6238

plants de café à l’ombre des bananiers

DSC_6230

Nous découvrons les autres cultures de Vincent: Ici le Yucca, ananas et avocats

Les orangers et fruits de la passion

DSC_6251

ici, les arbres fruitiers poussent sans engrais. On les met juste en terre et la nature s’occupe du reste

Les grains de café de plus près

DSC_6247

Installation de pièges à insectes pour protéger les fruits des plantations

DSC_6215

La Colombie est le troisième exportateur mondial de café et l’unique grand producteur qui cultive exclusivement de l’arabica. Cette variété de grains de café fut introduite depuis le Venezuela au début du  XVIIIe siècle par les Jésuites.

Les conditions climatiques sont idéales pour la culture de l’arabica.  Le pays se trouvant près de l’équateur, on peut cultiver le café en montagne de haute altitude, où les grains arrivent à maturité plus lentement. Plus durs et plus consistants, ils ont ainsi un parfum plus prononcé une fois torréfiés. Vincent nous explique que du fait des précipitations fréquentes dans cette région, les caféiers sont presque toujours en fleur. Cela permet de procéder à deux cueillettes par an et puisque les grains d’un seul et même caféier ne murissent pas tous en même temps, le café colombien doit être cueilli à la main.

DSC_6264

Etape de pousse du plant de café

P1750278

Etapes de pousse du plant de café

DSC_6182

grain de café ôté de son enveloppe

De retour près de la finca nous visitons les installations.
Du fait des fortes pluies, les grains ne peuvent sécher en plein air comme dans d’autres régions caféières.  Ils sèchent donc sous serre. Les grains sont passés à  l’eau ou nettoyés , de sorte  à détacher le fruit qui les entourent avant de procéder au séchage. Ce procédé permet d’ôter la plus grande partie de son acidité au grain, et donne en bout de chaîne un produit plus riche en arome.

DSC_6286

DSC_6282

grains non triés

DSC_6285

grains non triés

P1750309

grains triés

DSC_6287

grains triés ou presque

Bien que le pays soit un grand producteur, en dehors de la  zona Cafetera, les Colombiens ne sont pas de grands consommateurs de café.  La quasi totalité des meilleurs grains est  destinée  à l’exportation.

Dégustation en terrasse des pains/ confitures et café produit par la Finca

DSC_6294

DSC_6299

Nous prenons congé de nos hôtes car ce soir nous nous faisons le resto réputé gastro de Filandia, le Elena adentro entre adultes pendant qu’on organise une soirée pizza film pour les enfants dans le camping-car des Tiselfs. Et voilà, tout le monde est content.

DSC_6307

Le lendemain, c’est la fête du café au village. Tout autour de la place principale sont dressés une multitude de petits barnums. Plusieurs fincas viennent promouvoir leur café. L’occasion de déguster également quelques produits dérivés comme les biscuits… au café.

DSC_6368

DSC_6339

DSC_6345

Il y a aussi les petits stands divers

DSC_6123

DSC_6128

stand de sombreros et de ponchos très portés dans la région

DSC_6403

Petit concert sur la place

Au hasard des rues, rencontre avec un chien obèse, une sympathique famille de vendeurs de fruits et légumes, un magasin entier dédié aux oeufs et des gâteaux beaux mais…

DSC_6377

3 jours que nous sommes là. Malgré ta douceur de vivre, Filandia, nous devons te quitter. Merci pour ces jolis moments où sans aucun doute le temps s’est à nouveau arrêté.

2 réflexions au sujet de « La zona cafetera : Le village de Filandia »

  1. Tout aussi enchanteur cette abondance de couleurs et douceur de vivre! Je me plairais franchement bien à déguster un savoureux petit arabica sur une de ces terrasses! L’or noir prend tout son sens quand on mesure l’ampleur du travail de la plantation à la récolte et à l’exploitation! Ce qui m’a le plus fait rêvé… ce balcon cosy avec vue sur végétation luxuriante….. sur les premières photos où figure Lisa…. j’y ferais bien un petit somme!!! Là… tout n’est que beauté….. calme et volupté !!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.