Le Parc Torres del Paine

Nous rejoignons le petit port chilien aux maisons colorées de Puerto Natales. La ville est fortement touristique durant l’été austral. Les rues grouillent de monde et les agences de tourismes font le plein. La vue sur les fjords et la cordillère des Andes est vraiment jolie.

DSC_1368

DSC_1373

DSC_1416

On salive devant les restaurants et cafés tous plus alléchants les uns que les autres tandis que les enfants s’amusent des poubelles originales et des statues qui ornent les trottoirs de la ville mais le temps nous est compté aujourd’hui puisque nous avons prévu d’être au parc Torres del Paine ce soir.

Nous entrons à l’intérieur du parc à 22h30. Nous passons sans payer car à cette heure, il n’y a plus personne au guichet. Nous paierons donc le lendemain.
Nous roulons encore 1h30 de nuit à l’intérieur du parc sur de la piste poussiéreuse avant d’atteindre le parking qui nous servira de bivouac pour la nuit.
Dans l’enceinte du parc, les bivouacs ne sont autorisés que sur quelques parkings dotés de sanitaires, ou dans des campings ou hôtels hors de prix, surtout depuis qu’un incendie a ravagé plusieurs hectares de forêt.

Premier jour :  excursion en bateau pour admirer le glacier Grey.

Nous nous levons assez tôt afin de rejoindre les vananous avec qui nous avons réservé une croisière de trois heures pour voir le glacier Grey.
Les paysages qui défilent sous nos yeux sont superbes

DSC_1425

DSC_1453

DSC_1459

DSC_1451

Avant d’embarquer pour la croisière sur le lago Grey, nous devons d’abord faire ¾ d’heure de marche d’approche pour rejoindre le bateau amarrer sur une petite presqu’île. L’eau du lac glaciaire est très grise du fait des sédiments qui s’y déposent.

Vue sur les cuernos plutôt bien dégagées.

DSC_1512

Une fois dans le bateau, les enfants prennent possession des lieux.

L’excitation est à son comble sur le pont, on admire les premiers icebergs et on observe avec attention la préparation des glaçons fabriqués avec la glace du glacier.

DSC_1532

On s’approche du glacier

DSC_1527

DSC_1609

DSC_1615

DSC_1619

De plus en plus près

DSC_1597

DSC_1659

DSC_1648

DSC_1663

Le paysage est à couper le souffle.

DSC_1634

DSC_1657

DSC_1676

Retour dans la joie et la bonne humeur

Deuxième jour : Mirador Ferrier

Aujourd’hui, nous partons faire la randonnée jusqu’au mirador Ferrier. C’est une rando de 4 heures avec un dénivelé positif de 750m. Le temps est un peu gris mais devrait se maintenir.

DSC_1791

DSC_1817

La flore est riche

La montée est rude avec de grosses marches. Dur, dur pour Lisa.

Tous les 150m environ, un panneau indiquant l’altitude parcourue encourage les enfants.

Petite pause goûter et point de vue à 380m

DSC_1852

DSC_1882

DSC_1902

Arrivés au sommet, nous subissons de très fortes rafales de vent, celui-ci s’étant levé progressivement en cours de parcours. Nous sommes obligés de progresser à demi-pliés. Je tiens Lisa par la main car elle se fait littéralement emportée (je vous jure que je n’en rajoute pas). Nous n’irons finalement pas jusqu’au dernier cairn car je manque de tomber plusieurs fois avec elle et elle commence à hurler de panique devant le bruit assourdissant et la violence de certaines rafales. Franck ira juste un peu plus loin et rebroussera chemin avec Clément lorsqu’une rafale emportera et pulvérisera ses lunettes contre un rocher.

DSC_1866

DSC_1872

La descente pas toujours si simple sera tout de même salutaire

Troisième jour : Journée off

Nuit d’angoisse. Le vent et ses rafales ont frappé toute la nuit. Dans un vacarme terrible, le vent a frappé, secoué dans tous les sens notre rainbow, s’est engouffré dans tous les interstices du véhicule, projeté des cailloux sur les parois. On avait le sentiment d’être sur un bateau par mer agitée. J’ai plusieurs fois eu peur que le véhicule se renverse. Ne pouvant m’endormir avec la peur au ventre, j’ai fini par écouter de la musique pour tenter de ne pas céder à la panique.

Au petit matin, Franck et moi sommes épuisés. Les enfants eux ont dormi comme des loirs et n’ont rien entendu. Nous changeons de lieu de bivouac espérant nous protéger du vent mais les parkings ont peu d’abri. Nous prendrons sur nous et tenterons d’occuper cette journée perdue (puisque les rafales à 90km/h restent d’actualité) tant bien que mal.

Le soir, nous partons avec les vananous sur un autre parking rejoindre les voyages et enfants. Nous subissons encore les assauts du vent et c’est pour moi une nouvelle nuit quasiment sans sommeil.

Quatrième jour : Randonnée du mirador base las Torres pour les garçons et off pour les filles

6h30, nous filons au départ de La randonnée à ne pas manquer, celle qui conduit aux Torres (les fameuses tours du parc) en 4 heures de marche à l’aller avec 800m de dénivelé positif. Cette randonnée représente une des 4 randos du W.
Le W constitue La randonnée la plus réputée ici, mais elle exige une vraie organisation en amont, équipement, budget, chance météo, et pas mal d’endurance car elle se fait sur plusieurs jours avec nuits en refuges…

Ce matin, le groupe est scindé en 2. Ce sont les garçons, les papas et les voyageavecenfant qui partent à l’assaut des torres pendant que les petits et les mamans restent au camping-car. Pour nous, grasse matinée salutaire, journée crêpes, peinture et confection de bouquets de fleurs.

Les garçons de leur côté sont en forme et progressent avec une belle endurance….

même dans la dernière montée.

DSC_1988

Malheureusement pour eux les tours seront cachées à leur arrivée au sommet… Déception

DSC_1983

Pique-nique rapide et bien couvert au sommet car le vent fait encore des siennes

La descente se fera tout de même dans la joie et la bonne humeur surtout avec les crêpes à l’arrivée. Et voilà les 20km parcourus…. Félicitations à nos champions !

Cinquième jour : Randonnée sur le O et randonnée de la cascade

Avec Manon, c’est notre tour de partir à l’ascension du Mirador de las Torres. La journée s’annonce magnifique et les Torres semblent dégagées. Nous partons billes en tête sans plan et dans notre précipitation, nous nous rendrons compte après seulement 2h30 de balade que nous avons emprunté le mauvais chemin.

De retour de notre randonnée de 5 heures un peu dépitées, nous profiterons avec soulagement de la grande bonté de nos maris qui nous donnent le feu vert pour randonner le lendemain.

Avec Franck et les enfants, nous profitons de la fin d’après-midi pour faire la randonnée de 2 heures du Mirador cuernos.
Le chemin qui y mène est superbe

DSC_2043

DSC_2051

DSC_2071

DSC_2074

DSC_2052

Cette randonnée nous permet d’admirer une jolie cascade, des lacs et la vue sur les cuernos plutôt assez dégagées. Nous devrons encore évolués pliés en 2 à certains moments à cause du vent. POURQUOI NE NOUS LAISSE-t-IL PAS EN PAIX ?????

On constate les dégâts de l’incendie de 2012.

Vue sur les cuernos

DSC_2154

Sixième jour : Randonnée du mirador base las Torres pour les filles et off pour les garçons

Départ pour Manon et moi à 7 heures du matin pendant que les camping-cars sont encore endormis. Le temps est très gris, les torres sont dans le brouillard et rapidement la pluie est de la partie.

DSC_2228

DSC_2235

DSC_2243

DSC_2245

DSC_2242
Elle ne nous quittera que lorsque nous attaquerons la dernière montée libérant par la même occasion les torres de leur voile de brume.

Et soudain….les torres, se dressant telles des sentinelles

DSC_2279

DSC_2278

Scéance fierté

Avant de quitter définitivement le parc, nous faisons un détour par une jolie cascade et par la Laguna Azul que l’on pourra admirer aux dernières lumières du jour.

DSC_2340

DSC_2344

DSC_2363

DSC_2367

Nous passons le poste frontière de Cerro Castillo tard dans la soirée puis nous roulons jusque Esperanza, petit bled perdu au milieu de rien, afin d’y passer la nuit.

Rencontre sur la route

DSC_2378

Demain direction El Calafate

7 réflexions au sujet de « Le Parc Torres del Paine »

  1. Mais c est le paradis ou vous êtes! Les photos sont superbes comme d habitude. Je vous envie sincèrement. J aimerais faire une telle parenthèse sur un bon mois ca doit faire tellement de bien. J ai l impression que vous etes dans un monde parallèle par moment!
    Demain c est le dernier jour de l année, festoyez bien avec vos amis. Je vous souhaite mille belles aventures en 2019 aussi palpitantes voire plus que celles de 2018. Gros gros bisous. Tatie Lilice qui vous aime.

    J'aime

  2. Résolution du dernier jour de 2018…. je poste un petit commentaire… le deuxième d’une longue série pour 2019 😁. Je viens de passer en revue vos derniers paysages presque irréels… ce glacier immense qui se déverse tout en étant figé… ces torres majestueuses offrant une belle récompense aux courageux parvenant jusqu’au lac… et je ne parle pas des autres paysages époustouflants que vous découvrez à chaque etape. Noémie me dit en voyant les photos… on peut y aller?… j’espere un jour pouvoir prendre ce temps! Mais l’heure est au pouponnage!!!😁 J’y retourne!!! Je vous aime et vous êtes tous les 4 magnifiques ! Même si le temps est parfois gris et que le vent ne vous épargne pas… ce qui je vous à chaque photos c’est du soleil et de la chaleur dans les cœurs et sur vos belles mines réjouies et un ouragan de bonheur!!!

    J'aime

  3. Nous n’ecrivons pas beaucoup mais nous pensons bien à vous. Vous avez eu raison de réaliser votre beau projet.
    C’est autre chose de fêter le nouvel an entourés de paysages sublimes !!!
    On arrive ! Faites nous de la place dans Rainbow. On vous embrasse..
    Thierry et Anne.

    J'aime

  4. Coucou les Loulous.
    Sommes à Gouy depuis hier soir. Avon fêté le nouvel an un peu en avance.
    Nous partons bientôt pour Moeuvres on fait le réveillon chez Tata avec les Cornibus, les Foulon Daniel et Christiane, Max et Manu.
    Ici il fait gris et humide…
    Avec le champagne on se réchauffera….
    Sommes désolés pour l’appareil photo. Que s’est il passé ? Espérons que vous puissiez trouver une solution car nous sommes friands de toutes ces belles images que vous nous faites parvenir .
    Bonne fin d’année 2018 et vive 2019.
    Plein de gros bisous à vous quatre.
    Papou Mamoune

    J'aime

  5. Résolution du dernier jour de 2018…. je poste un petit commentaire… le deuxième d’une longue série pour 2019 😁. Je viens de passer en revue vos derniers paysages presque irréels… ce glacier immense qui se déverse tout en étant figé… ces torres majestueuses offrant une belle récompense aux courageux parvenant jusqu’au lac… et je ne parle pas des autres paysages époustouflants que vous découvrez à chaque etape. Noémie me dit en voyant les photos… on peut y aller?… j’espere un jour pouvoir prendre ce temps! Mais l’heure est au pouponnage!!!😁 J’y retourne!!! Je vous aime et vous êtes tous les 4 magnifiques ! Même si le temps est parfois gris et que le vent ne vous épargne pas… ce qui je vous à chaque photos c’est du soleil et de la chaleur dans les cœurs et sur vos belles mines réjouies et un ouragan de bonheur!!!

    J'aime

  6. Claudine et Serge.
    Merci de votre jolie carte recevez en échange nos meilleurs vœux de bonheur, santé, joie et bonne continuation pour votre merveilleux périple. Nous continuons de nous « régaler » de votre merveilleux reportage. bises à vous deux et grosses bises à Lisa et Clément.

    J'aime

  7. Bonne année les copains !!!
    Quoi de mieux que de commencer l’annee en voyageant
    Nous vous souhaitons le meilleur à tous les 4
    Nous vous souhaitons de beaux paysages et de belles rencontres
    Plein de bisous 😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.