De Salta à San Pedro de Atacama

Salta est la capitale de la province Argentine du même nom. On la surnomme « Salta la linda», ce qui signifie « Salta la belle ». Les paysages des environs de Salta sont parmi les plus spectaculaires d’Argentine. Partout autour de nous des formations rocheuses exceptionnelles et colorées et des villages traditionnels andins reculés. On sent que l’on est à nouveau proche de la Bolivie.

A notre arrivée à Salta, nous en profitons pour visiter la ville que nous trouvons plutôt agréable. Il règne ici une sympathique agitation entre les marchands ambulants, les cireurs de chaussures et autres badauds.

La plaza 9 de julio
Nous avons adoré prendre du bon temps à l’ombre de ses palmiers et dans les petits cafés attenants

DSC_8852

DSC_8834

DSC_8853

L’émouvant Musée d’Archéologie de Haute Montagne plus connu sous l’acronyme de MAAM (Museo de Arqueología de Alta Montaña).

DSC_8897

Inauguré en 2004, ce musée retrace l’histoire d’une expédition qui a permis d’exhumer en 1999, à l’ouest de la province de Salta, au sommet du volcan Llullaillaco culminant à 6739 mètres d’altitude, 3 momies d’enfants incas dans un état de conservation incroyable. 50 années d’études et d’expéditions sur le volcan furent nécessaires à la découverte de ces 3 enfants et de  leurs objets rituels funéraires : De nombreuses figurines anthropomorphes (faites d’or et d’argent et soigneusement habillées de textiles recherchés), des statuettes de camélidés réalisées en spondyle (type de coquillage venant d’Equateur), et diverses poteries fines. Le froid, la faible pression atmosphérique et la quantité infime d’oxygène présents à cette altitude ont permis à ces enfants et à ces objets de traverser les siècles sans subir de dégradations.
Ils furent trouvés, sur la plateforme cérémonielle construite dans le cadre d’un rituel connu sous le nom de Capacocha. Ce sacrifice était voué à apporter fécondité au peuple et à la terre.
Avant d’être offert en sacrifice, les enfants élus (souvent des enfants de haute naissance) étaient amenés à Cuzco, la capitale des cérémonies. Ils participaient à une grande célébration avant de  parcourir une longue marche de 1600km allant de Cuzco jusqu’au sommet du volcan. Arrivés au sommet du volcan, on les nourrissait et les abreuvaient d’importantes quantités de chicha (boisson alcoolisée). Une fois qu’ils perdaient connaissance, ils étaient enterrés vivants (certains ont cependant été retrouvés au préalable étranglés ou frappés d’un coup mortel à la tête).

Dans le musée, l’air est frais. La température et l’hygrométrie des vitrines dans lesquelles sont exposées les enfants et les objets sont donc extrêmement contrôlées afin de maintenir leur état de conservation. Les corps cryogénéisés des enfants du Llullaillaco sont présentés à tour de rôle dans le musée. Lors de notre visite, nous avons pu découvrir la Petit garçon de 6 ans retrouvé en position assise, la tête dans les genoux. Moment émouvant quand on s’est retrouvé face à ce petit corps frêle et sans vie. Il y avait aussi des photos présentant une fillette de 7 ans  et de la Doncella (damoiselle), une fillette de 15 ans. Cette dernière était surement une vierge du soleil, un rôle prestigieux dans la société inca. La Doncella est impressionnante. On la croirait presque endormie.
Nous sortirons émus de ce musée.  Les paroles nous manquent.

Le musée historico del Norte

Ce musée situé à l’intérieur d’un joli bâtiment du XVIIIè siècle est consacré à l’évolution historique et culturelle de la province. Il expose toute une collection de céramiques précolombiennes et d’art religieux colonial.

La cathédrale (fin du XIXè siècle)

DSC_8891

DSC_8787

et L’iglésia San Francisco

DSC_8816

Une dernière glace et nous quittons Salta assez rapidement. Les Artéromands et les Vananous sont à San Pedro de Atacama et nous espérons nous y croiser avant leur départ, surtout que c’est sans doute la dernière fois que nous reverrons les Vananous avant leur retour en France.

DSC_8889

Direction le Paso de Jama, situé à 4200m d’altitude pour repasser au Chili et rejoindre le désert d’Atacama. Nous faisons un premier pallier d’acclimatation à 2250m d’altitude à Pumamarca, la ville où 3 mois auparavant, nous avons visité la montagne aux 7 couleurs….Souvenirs, souvenirs, on ne résiste pas à une ptite photo.

DSC_8909

Le lendemain, la grimpette en montagne commence. On se répète mais les paysages sont……….

DSC_8918

DSC_8921

DSC_8923

DSC_8928

DSC_8936

 

On grimpe toujours plus…

DSC_8942

DSC_8955

DSC_8945

DSC_8961

Au loin les salinas Grande

DSC_8963

Etape photo aux salinas grande, à 3500m d’altitude… Un ptit air de salar d’uyuni n’est-ce pas ?

DSC_9010

DSC_8994

DSC_9002

Et le spectacle visuel continue. On restera un moment sur un plateau au milieu des montagnes, des volcans et des lagunes. On atteindra l’altitude maximale de 4600m.
Ici tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté….

DSC_9130

DSC_9123

DSC_9114

DSC_9097

DSC_9096

DSC_9084

DSC_9076

DSC_9070

DSC_9036

Le désert commence à pointer son nez

DSC_9138

Soudain à la nuit tombée, on entame notre vertigineuse descente vers Atacama. Il était temps. J’ai l’impression que ma tête est prise dans un étau et qu’elle s’apprête à exploser. L’altitude me joue des tours.
En 30 kilomètres, nous descendons de 2100m. A mi-chemin, une odeur de brulé dans tout l’habitacle. Les freins de Rainbow supportent mal les descentes à pic. On fait une pause avant d’avaler les derniers kilomètres.
Soudain dans la pénombre se dessine l’immense silhouette du volcan Licancabur, ce géant que l’on avait pu admirer depuis le sud Lipez et qui culmine à 5916m. Sympa de nous avoir attendu. Son voisin le volcan Lascar qui le talonne de près avec ses 5592m d’altitude est également impressionnant.

DSC_9152

DSC_9161

Et au loin dans la vallée, les lumières d’Atacama…

5 réflexions au sujet de « De Salta à San Pedro de Atacama »

  1. Je n ai pas pu attendre le trajet retour….dès que j ai 5 min de libre…. je me connecte au blog ca me donne l impression d etre tout prêt de vous. Tu me l avais racontė au téléphone mais de le relire…. l histoire de ces sacrifices d enfants m a glacée le sang une seconde fois. Je comprends l emotion vive que vous avez du ressentir et ce qu ont pu interpreter lisa et Clement dans leur petite tête.
    La suite est bien plus rejouissante …. heureusement pour moi pour chasser ces images de ma tête. Les paysages sont en effet fabuleux et comme tu le dis on n a pas le choix que de se répéter. Les salinas grande….oui bien sûr un air de salar c est une bonne surprise j ignorais que vous etiez passé par la. Très sympa les photos surtout celle de Clément sur le dos de lisa et francky. Vous avez l air de vous éclatez comme des gosses!.
    Bonne continuation…. hate de vous lire a nouveau. 😚😚😚

    J'aime

  2. Un petit tour sur le blog avant de me plonger dans le tri de mes papiers pour la comptable ( beurk)…. quel régal ces photos de paysages tous nuancésde bleus, verts, jaunes…. la lumière est incroyable ! C’est effectivement d’un grand luxe, d’un calme envoûtant et d’une volupté infinie que de vivre dans cet univers le temps d’une année! Baudelaire avait raison…. des endroits pareils existent! Je repense à votre visite du musée assez éprouvante… j’imagine bien que cette découverte assez macabre ait pu vous donner la chair de poule et vous émouvoir surtout lorsque cela concerne des enfants…. mais cette visite a vite laissé place à de nouveaux horizons toujours plus spectaculaires ! Je reviens vite vous lire après mon classement ! Je vous aime et à très vite les chanceux!

    J'aime

  3. Coucou tous les 4
    Merci pour ce partage
    Quels magnifiques paysages ! Le monde est beau 😍
    Nous pensons bien à vous à l autre bout du monde
    On vous embrasse fort

    J'aime

  4. on se régale toujours autant de votre voyage et ça nous fait voyager aussi…..Nous nous régalons de suivre votre aventure, continuez à nous faire rêver. Grosses bises à vous quatre et bon anniversaire à Clément. Claudine et Serge.

    J'aime

Répondre à Tata djé Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.